Mémoires d’Apollinaire/Marie Curie

Mémoires d’Apollinaire/Marie Curie est un projet de collection multimédiale d’archives du Labex OBVIL. En collaboration avec le metaLAB de l’université d’Harvard et en partenariat avec Les Savanturiers (CRI), la Bibliothèque nationale de France, l’INA (Institut national de l’audiovisuel), la bibliothèque littéraire Jacques Doucet et le Musée Curie, l’OBVIL est en train de développer un prototype de plateforme interactive qui permettra d’accéder à une collection d’archives comprenant des manuscrits, des imprimés, des documents audiovisuels et iconographiques.

Ce prototype, destiné aussi bien aux chercheurs qu’aux élèves, aux enseignants et au grand public, se centre pour commencer sur deux figures qui ont marqué l’histoire culturelle et scientifique, Guillaume Apollinaire (1880-1918) et Marie Curie (1867-1934). Le but est de prendre en considération non seulement leur oeuvre, mais également leur réception et leur construction en figures mythiques. Les archives s’étendent donc du début du XXe siècle à l’époque contemporaine.

La plateforme vise à utiliser les ressources du numérique pour renouveler la façon dont nous concevons et transmettons l’histoire culturelle. Elle permettra par exemple aux élèves de jouer un rôle actif dans le processus d’apprentissage, et aux professeurs de faire de l’enseignement par la recherche, une méthode qui a déjà fait l’objet de plusieurs expériences pédagogiques probantes.

L’utilisateur, qu’il soit élève, chercheur ou curieux, pourra construire son parcours dans la collection documentaire. L’interface est ainsi conçue pour qu’il puisse organiser et trier les documents (notamment par date, nature et lieu), et naviguer dans la collection en suivant par exemple un personnage ou un mouvement artistique. Nous voulons construire une interface intuitive grâce à laquelle il sera possible de comprendre et de transmettre la diversité des relations qui existent entre ces documents ; ce travail passe par la constitution de métadonnées très précises. L’on pourra ainsi voir la disposition des documents dans le temps (frise chronologique), dans l’espace (cartographies), ou encore faire des recherches par catégories (noms propres, médiums, etc.). La possibilité de considérer à la fois des documents individuels et des corpus servira de point de départ à des recherches tant quantitatives que qualitatives. Enfin, un certain nombre d’exercices pédagogiques sur les documents eux-mêmes seront proposés à destination du public scolaire.

Le projet a donc pour but de renouveler nos usages des documents d’archive, à la fois en les mettant à disposition d’un public plus large que celui des chercheurs et en proposant une  approche plus intuitive et interactive, notamment au moyen de visualisations. A terme, ce nouveau type de plateforme numérique est destiné à être appliqué à d’autres corpus.

Pour plus d’informations sur le metaLAB de l’université d’Harvard : http://metalab.harvard.edu

The Lightbox Gallery project : http://metalab.harvard.edu/index.php/2016/03/10/lightbox-gallery/

Nous travaillons en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (http://www.bnf.fr/fr/acc/x.accueil.html), l’Institut national de l’audiovisuel (http://www.ina.fr), la bibliothèque littéraire Jacques Doucet (http://bljd.sorbonne.fr) et le Musée Curie (http://musee.curie.fr).

Le projet est dirigé par Didier Alexandre, professeur de littérature française, et Véronique Gély, professeur de littérature comparée, en collaboration avec les professeurs Milad Doueihi et Martine Jey.

Krystelle Denis (ingénieur de recherche), Paule Desmoulière (chercheur postdoctoral),  Delphine Vernozy (chercheur postdoctoral) et Nairuhi Sukiasyan (stagiaire) travaillent sur le projet.

Pour plus d’informations :

http://obvil.paris-sorbonne.fr/carnet-de-recherche/entretiens/entretien-avec-krystelle-denis-paule-desmouliere-et-delphine-vernozy

https://www.youtube.com/channel/UC0S4sSVWFswT5ulALVZQLQw

 


Memoires d’Apollinaire/Marie Curie is a new research collaboration between L’Observatoire de La vie Littéraire (OBVIL) at the Université Paris-Sorbonne, metaLAB at Harvard, and several major French libraries. Building on a previous experiment by metaLAB on the Harvard Museum collections (Lightbox Gallery), OBVIL is currently working on the design and construction of a nomadic interactive installation and database, which will visualize and formally organize a myriad of media artifacts: manuscripts, texts, audio, videos, photographs, and newspapers, paintings, engravings, but also intermedia objects such as filmed concerts and readings. In the first stage of the research, the platform focuses on the French poet Guillaume Apollinaire (1880-1918) and the scientist Marie Curie (1867-1934). The documents taken into account will span from the early 1900s to the current day.

At present, many of these resources lie dormant in several Parisian libraries and archives, such as the BnF, the INA (Institut National de l’Audiovisuel) and the Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet. One of the aims of the project is to build a toolbox that will allow students, scholars, and aficionados to explore Apollinaire and Marie Curie’s life and work through the lens of new educational and research digital interfaces. Once the platform on Marie Curie and Apollinaire is set up, the goal is to construct a prototype for a new type of digital collection which can be extended to other archival materials.

Alongside building a research tool, OBVIL is developing an organizational logic which can be implemented by teachers and researchers, gathering documents and metadata from various existing collections. The platform explores the many uses of metadata both as a first step towards the conception of efficient and pedagogical interfaces, and as a tool for analysis and research in its own right. The variegated types of media archived in the libraries are so diverse that in order to understand the connections between different objects a complex ‘spatial’ order has to be advanced. The aim is to generate an intuitive visual framework for researchers to understand and teach the complex many-to-many relationships amongst archival documents. The platform allows users to view objects both individually and aggregately, enabling both qualitative and quantitative research among and across thousands of documents.

The project challenges the ways users approach archival material (usually a very text based fashion) by giving them the ability to query and search through objects spatially using interactive maps and visualizations.

For more information on metaLAB at Harvard: http://metalab.harvard.edu

The metaLAB Lightbox Gallery project: http://metalab.harvard.edu/index.php/2016/03/10/lightbox-gallery/

We are also collaborating with the BNF (http://www.bnf.fr/fr/acc/x.accueil.html) the INA (http://www.ina.fr), the Bibliothèque littéraire Jacques Doucet (http://bljd.sorbonne.fr) and the Musée Curie (http://musee.curie.fr).

The project is coordinated by Professors Didier Alexandre and Véronique Gély, in collaboration with Professors Milad Doueihi and Martine Jey. Krystelle Denis (designer and technologist), Paule Desmoulière (postdoctoral researcher), Delphine Vernozy (postdoctoral researcher) and Nairuhi Sukiasyan (intern) are working on the project.

http://obvil.paris-sorbonne.fr/carnet-de-recherche/entretiens/entretien-avec-krystelle-denis-paule-desmouliere-et-delphine-vernozy

https://www.youtube.com/channel/UC0S4sSVWFswT5ulALVZQLQw

Partager cet article