Humanités Médicales

Ce projet, conçu dans le cadre d’une collaboration entre l’OBVIL, l’AP-HP et la Faculté des Sciences (Jubilothèque), s’intéresse à l’importance des témoignages et des récits médicaux, à la part d’expérience vécue dans la formation médicale, et aux interactions qui ne cessent de se nouer entre une dimension scientifique, sociale, et littéraire du discours. Il entreprend une étude du vécu médical en couplant des méthodes d’analyse statistique et sémantique, aptes à faire voir les spécificités du récit, son énonciation, l’émotion et le temps.
Il se décline en deux volets complémentaires : le traitement d’un corpus contemporain, comprenant 10 ans de rapports d’étudiants en médecine sur leur expérience de maraude au Samu social ; et la valorisation patrimoniale du fonds Charcot. À terme, son ambition est de fournir des données réelles pour mieux saisir tout ce qui relève du vécu, de l’humain, des conditions personnelles et extérieures, dans la prise en charge médicale de notre société et dans les controverses qui l’accompagnent.
Le projet a reçu l’appui du DIM Science du texte et connaissances nouvelles, et le financement d’un contrat doctoral Instituts et Initiatives 2020.
Contributeurs
Frédérick Gay (MCU-PH, Faculté de Médecine, Sorbonne Université)
Didier Alexandre (PR, Labex OBVIL, Sorbonne Université)
Glenn Roe (PR, Labex OBVIL, Sorbonne Université)
Motasem Alrahabi (Dr, ingénieur de recherche, Labex OBVIL)
Julien Desclés (Dr, chef de projet, INSERM)
Marine Riguet (Dr, Labex OBVIL, Sorbonne Université)
Thomas Augais (MCF, Faculté des Lettres, Sorbonne Université)
Renaud Debailly (MCF, Groupe d’Études des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne)
Partager cet article