Discours sur la danse

Le projet “Discours sur la danse” de l’OBVIL entend réunir des textes qui, en parlant de danse, interrogent les relations entre danse, littérature et critique sur la période XVIIIe-XXe siècles.

Le premier versant du projet est éditorial. L’objectif est de rassembler et de mettre en ligne un corpus jusque-là épars, de proposer des éditions numériques savantes et des outils de recherche performants.

Le second enjeu du projet est de construire un corpus suffisamment vaste et cohérent pour que des analyses, tant synchroniques que diachroniques, soient pertinentes. Grâce à la mise au point d’outils d’indexation, mais aussi de visualisation et de cartographie des textes, nous pourrons éprouver de nouvelles hypothèses, mettre au jour des tendances, des évolutions de la critique chorégraphique, ou encore des phénomènes de réécriture, d’influence.

Un troisième aspect du projet concerne spécifiquement la vie littéraire contemporaine. L’objectif est de mettre en place une veille qui permette de repérer les interactions aujourd’hui à l’œuvre entre danse, critique et littérature sur le web, afin de prolonger la réflexion entamée à partir du premier corpus (XVIIIe-XXe siècle) et de faire émerger des questions propres à la période contemporaine.

Ce projet rassemble une équipe d’une quinzaine de chercheurs en littérature, en arts du spectacle ou en danse.

Porteur du projet et coordination de l’équipe : Delphine Vernozy et Arianna Fabbricatore

Membres de l’équipe et collaborateurs : Valérie Alias, Elsa Ballanfat, Michel Briand, Gaia Chernetich, Pauline Chevalier, Guy Ducrey, Arianna Fabbricatore, Florence Filippi, Pauline Galli, Stefano Genetti, Bénédicte Jarrasse, Dora Kiss, Chantal Lapeyre-Desmaison, Hélène Laplace-Claverie, Anaïs Loison-Bouvet, Oriane Morvan, Laura Naudeix, Marina Nordera, Marion Sage, Ninon Steinhausser (Prouteau), Laura Soudy, Céline Torrent.

Ingénieurs : Frédéric Glorieux, Vincent Jolivet, Éric Thiébaud
Partenariats : IreMus, Centre national de la danse

Stagiaire (2015) : Delphine Maître
Vacataire (2015) : Constance Vidal-Naquet

À CONSULTER ÉGALEMENT

Partager cet article