Contrat post-doctoral – projet

« ClioS : Making History – Immediate history on the early-modern and post-modern stages in Britain » (Unité de recherche VALE)

L’Unité de recherche VALE (Voix anglophones, littérature, esthétique) recrute un(e) post-doctorant(e) pour travailler pendant 12 mois à temps plein sur le projet « ClioS : Making History – Immediate history on the early-modern and post-modern stages in Britain ».

Description (missions, équipe,…) : Le ou la postdoctorant(e) travaillera pendant 12 mois à plein temps pour le projet « ClioS : Making History – Immediate history on the early-modern and post-modern stages in Britain » au sein de l’Unité de recherche VALE (Voix anglophones, littérature, esthétique). Le projet comprend 18 membres de Sorbonne Université, dont 5 doctorants, qui dépendent de 4 unités de recherche différentes, la porteuse du projet appartenant à VALE, unité forte de 45 membres spécialistes de littérature et d’esthétique anglophone.
Localisation : Maison de la recherche, 28 rue Serpente, bureau 414, 75006 Paris
Mission (raison d’être du poste) : Le ou la postdoctorant(e) est recruté-e pour 12 mois couvrant la 2e année du projet ClioS. Il/Elle travaillera sous la direction de Line Cottegnies (Unité de recherche VALE), porteuse du projet. Le ou la postdoctorant-e devra être titulaire d’un doctorat en Etudes anglophones, de préférence ayant porté sur le théâtre. Une spécialisation ou une expérience en humanités numériques sera particulièrement appréciée. Ses fonctions consisteront d’abord à concevoir, en concertation avec les membres du projet, une base de données interrogeable sur le « théâtre d’histoire immédiate » britannique (et français à la marge) à la période de la première modernité (1580-1640) et à la période contemporaine, éventuellement en collaboraion avec un informaticien. Il/Elle sera chargé-e de contribuer à alimenter la base de données et à l’enrichir au fil des semaines. Chaque item de la base de données sera accompagné d’un appareil de métadonnées descriptives et analytiques dont la forme sera à élaborer en concertation avec la porteuse du projet et qui documentera les sources utilisées par les auteurs des pièces du corpus. Il/Elle sera chargé/e d’écrire un article ou une étude synthétique exploitant le corpus de manière transversale en fin de parcours. Secondairement, le/la postdoc aura pour mission d’épauler la porteuse du projet dans l’organisation pratique des workshops, colloques et événements publics organisés pendant la 2e année du projet et de l’aider à rassembler les textes des premières publications.
Activités principales (10 maximum) : Conception et élaboration d’une base de données interrogeable, en concertation avec la porteuse et les membres du projet ; rédaction d’un article de synthèse exploitant la base de données; aide à l’organisation des événements scientifiques et publics; aide à la préparation de copie.
Connaissances transversales requises :
  • – connaissance approfondie de l’anglais et du français littéraires;
  • – bonne connaissance du contexte littéraire et historique de la première modernité et du théâtre contemporain en France et dans les Îles britanniques;
  • – intérêt pour le théâtre de la Renaissance, pour le théâtre contemporain et pour le théâtre vivant ;
  • – intérêt pour les humanités numériques ;
  • – maîtrise d’au moins un langage ou d’un logiciel usuel de création et de gestion de base de données souhaitée.
Savoir-faire : Savoir être rigoureux/-se ; savoir être autonome dans la conception, l’organisation et l’exploitation d’une base de données
Savoir-faire transversaux : savoir rechercher l’information, la vérifier, la synthétiser, la classer, savoir modéliser des données de recherche, travailler en collaboration avec les interlocuteurs internes et externes
Savoir être : capacité d’adaptation ; curiosité ; capacité à travailler en autonomie et à prendre des initiatives
Conditions particulières d’exercice : Contrat à durée déterminée (12 mois) – Temps plein
ContactLine Cottegnies
Partager cet article